La crise sanitaire liée à la propagation du COVID-19 et les mesures gouvernementales prises pour y remédier exposent les opérateurs économiques à des difficultés immédiates. Face à cette situation, l’équipe de Vinitech-Sifel reste plus que jamais mobilisée pour continuer à répondre à vos attentes et toutes vos interrogations.Nous tenons à vous réaffirmer notre plein investissement dans la préparation de Vinitech-Sifel et nous vous confirmons sa tenue du 1er au 3 décembre 2020. Accompagné par notre Comité Scientifique et Technique et nos partenaires, Vinitech-Sifel abordera des sujets concernant les dernières innovations pour la viticulture et l’œnologie de demain. Nous travaillons activement pour que chaque acteur trouve lors du salon réponse à ses problématiques. - L’équipe VINITECH-SIFEL

Fermer

Insertions dans les annuaires professionnels : soyez vigilants !

Des opérateurs spécialisés, le plus souvent basés à l’étranger, adressent aux exposants à nos salons des propositions d’insertion dans des annuaires professionnels en ligne. Nous appelons votre attention sur les risques liés à ces propositions, très préjudiciables à l’image de la filière des foires et salons.

Les pratiques de ces sociétés sont en effet le plus souvent abusives : utilisation de la dénomination d’un salon sans autorisation de l’organisateur, conditions contractuelles peu lisibles, au terme desquelles l’inscription dans l’annuaire se révèle pluriannuelle, absence totale de retombées liées à ces annuaires…

Nous tenons par conséquent à vous alerter et à vous réaffirmer que nous ne sommes en aucun cas à l’origine de ces sollicitations. Nous vous invitons au contraire à nous informer si vous êtes victimes de ces manœuvres afin que nous puissions intenter les actions en justice que nous jugerons utiles en cas d’utilisation frauduleuse de notre nom ou de nos bases de données.

Notre directeur juridique se tient à votre disposition pour recueillir vos témoignages : n.caron@bordeaux-expo.com 

Vous trouverez ci-après les informations relayées par la DGCCRF concernant ces pratiques :