Fermer

Premières fois internationales : Géorgie, Inde et Serbie

Le salon Vinitech-Sifel a accueilli pour la première fois un stand de la Géorgie et de la Serbie ainsi que des vins de l’Inde.

La Serbie 

« En Serbie, il y a beaucoup de petits producteurs qui utilisent majoritairement du Cabernet et du Merlot, typiquement des cépages que l’on trouve en Bordelais. La coopération entre Bordeaux et la Serbie est déjà ancienne. Vinitech-Sifel est donc une belle opportunité pour montrer les vins, les cépages et la viticulture de mon pays » explique Tomislav Ivanovic, un vigneron qui représentait son pays, présent donc pour la première fois avec un stand sur le salon (9 producteurs représentés).

Si le vin produit en Serbie est majoritairement consommé dans le pays aujourd’hui, une petite quantité part à l’exportation, notamment dans des pays où habitent de nombreux Serbes. Mais les objectifs sont ambitieux. Le premier objectif du pays dans ce domaine est de faire de la Serbie un pays reconnu comme pays viticole (le vin est travaillé dans ce pays depuis l’époque romaine).

« Beaucoup de gens semblaient intéressés pour déguster et découvrir les vins serbes avec beaucoup de visiteurs qui ne connaissaient pas du tout nos productions. Beaucoup ont été surpris par la bonne qualité de nos vins » explique Tomislav Ivanovic, parfaitement conscient que si la Serbie veut s’inscrire dans le paysage des exportateurs de vin, il faudra d’abord arriver à produire des volumes suffisants.

Tomislav Ivanovic, vigneron représentant la Serbie, pour la première fois présente avec un stand sur Vinitech-Sifel

La Géorgie

La Géorgie était également présente pour la première fois avec un stand sur Vinitech-Sifel. Papuna Chikhradze, dirigeant de Trésor de Géorgie (producteur de vins de jarres et de terroir), explique que « le salon est l’occasion de faire découvrir le secteur vitivinicole de mon pays. Beaucoup de jeunes sont passés sur le stand et j’ai donc beaucoup expliqué et fait de pédagogie ». De nombreux professionnels producteurs lui ont également rendu visite, toujours dans l’optique de découvrir les vins géorgiens.

Papuna Chikhradze, dirigeant de Trésor de Géorgie, a représenté la Géorgie, pays présent pour la première fois avec un stand au salon Vinitech-Sifel

L'Inde

Egalement une première fois pour des vins indiens, grâce à la coopération entre Wine Explorers (un découvreur de pépites en vins peu connus qui travaille aussi avec des vignerons belges, brésiliens ou encore maltais) et Interco : c’est le domaine de Grover Zampa, situé dans la région de Bangalore, qui était présent sur le stand de Wine Explorers.

« Pour les Indiens, venir à Vinitech, au pays du bordeaux, c’est une vraie vitrine et un vrai test de qualité » assure Jean Baptiste Ancelot, fondateur et PDG de Wine Explorers.

Plus de 1 500 personnes sont passées sur le stand en trois jours et pour les vignerons indiens, disposer de l’appréciation d’un si grand nombre de personnes grandes connaisseuses, c’est très gratifiant et enrichissant. L’Inde a une très longue tradition de production de raisins de table mais la production de vin n’est apparue que dans les années 80 et le pays compte aujourd’hui 26 domaines.

Sumit Jaiswal, directeur stratégique des vins indiens Grover Zampa (à gauche), Jean-Baptiste Ancelot, fondateur et PDG de Wine Explorers (au centre) et Luisa Valduga, vigneronne et directrice stratégique de Casa Valduga au Brésil (à droite).